navbar

table des matières

éditorial

introduction par
andrew cohen

ken wilber

père thomas keating

miranda shaw

ramesh balsekar

vernon kitabu turner

ajja

lee lozowick

vimala thakar


Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le Tantra... (sans oser le demander)

Entretien avec Miranda Shaw



Lorsque le professeur Miranda Shaw regarde les représentations de la femme dans la peinture tibétaine, ce qu'elle voit ne sont pas des figures bi-dimensionnelles en couleur. Elle voit des « femmes spirituelles et célestes »,
« des jouisseuses de liberté », « des enchanteresses de la passion, de l'extase d'une intense férocité » - de radieuses réflexions des puissantes femmes éveillées qui ont aidé à donner forme au monde du bouddhisme tantrique.
« Nous entendons presque le tintement de leurs délicats bijoux en os » souligne-t-elle, « et sentons le souffle d'air soulevé par les étoles couleur arc-en-ciel lorsqu'elles s'élancent à travers le paysage du bouddhisme tantrique. » C'est en découvrant pour la première fois ces images dans une exposition lors de sa dernière année d'université que son imagination fut captivée. Cela lui inspira une curiosité qui fut le moteur de la première oeuvre majeure de sa vie : une quête sous forme de recherche qui la fit voyager, du département de théologie de Harvard aux lointains plateaux du Tibet, à la recherche d'une authentique compréhension de la théorie et de la pratique du tantra.
Elevée dans une famille de protestants méthodistes dans un petit village de l'Ohio, Miranda Shaw s'intéresse pour la première fois à la religion orientale à l'âge de quatorze ans lorsqu'un ami de la famille lui montre un exemplaire de la Bhagavad Gita. Bien que son environnement soit peu porté sur la pensée religieuse, elle se retrouve fascinée et est incapable de refermer le livre. C'était le début de sa grande passion pour la littérature religieuse, comme en témoignent les livres qui ornent aujourd'hui les murs et les couloirs de son petit appartement près de l'université de Richmond où elle est aujourd'hui professeur d'histoire des religions. Son assiduité a fini par la propulser dans le programme du doctorat de Harvard, où travaillant à sa thèse, elle s'est trouvée à l'avant-garde de la recherche sur le bouddhisme tantrique.
L'aboutissement de cette recherche fut la parution de son livre en 1994 L'éveil passionné : la femme dans le bouddhisme tantrique. Ce livre, qui en est aujourd'hui à sa quatrième édition, est considéré comme ayant contribué à une révolution dans l'étude de l'histoire du tantrisme. Se fondant sur une étude exhaustive des textes essentiels du tantrisme en langue originale et sur une recherche sur le terrain en Inde et au Népal de deux ans et demi, le livre de Miranda Shaw présente un réexamen révolutionnaire de la pratique tantrique, autour d'une démonstration très simple : en plus de servir au progrès spirituel des hommes, le but du tantra était aussi l'éveil des femmes. Alors que bon nombre d'études ont été consacrées au bouddhisme tantrique au cours de ces vingt-cinq dernières années, avant le travail de Miranda Shaw, ces travaux étaient fondés sur le postulat que les femmes étaient incluses dans la pratique uniquement dans la mesure où elles pouvaient soutenir les hommes dans leur propre chemin d'éveil. En mettant ce postulat de côté, et en portant un regard neuf et profond sur les textes et les sources vivantes, Miranda Shaw a découvert un monde dans lequel la femme vit et pratique non seulement sur un plan d'égalité avec les hommes dans la poursuite d'une transformation spirituelle mais dans beaucoup de cas montre même le chemin. En fait, Miranda Shaw découvrit que pour les pratiquants masculins sérieux du tantra, la femme doit être honorée et vénérée comme celle qui apporte l'éveil au monde. A travers cette ré-interprétation radicale des textes tantriques, Miranda Shaw finit par donner une logique au multiples fils apparemment disparates de cette tradition complexe, et, ce faisant, a posé les fondements d'un nouveau chapitre de l'étude de la théorie et de la pratique du tantrisme.
A la lecture de son livre, nous avons immédiatement souhaité rencontrer cette femme. En tant que penseur d'avant-garde dans son domaine et en tant que chercheur doté d'une expérience personnelle aux côtés des enseignants traditionnels, elle nous semblait mieux que tout autre être en mesure de nous aider à faire le tri dans les messages souvent confus du tantrisme contemporain. Et, chose rare chez les érudits, sa prose aventureuse révélait un intérêt dynamique et personnel pour son sujet. Ce qui nous a cependant le plus intrigué est l'aisance et la confiance visibles avec lesquelles elle passe sans la moindre hésitation d'une explication subtile et pleine d'intuition des enseignements bouddhistes ésotériques à la dimension plus terre à terre de la pratique sexuelle tantrique. Miranda Shaw devait être un professeur hors du commun.
Bien que j'avais lu ses livres et que je lui avais parlé au téléphone à plusieurs reprises, le jour où Miranda Shaw vint me chercher à l'aéroport de Richmond, je m'attendais à rencontrer quelqu'un qui ressemblerait à une bibliothécaire plutôt que la pétillante jeune femme qui m'accueillait. « Je ne m'attendais pas à ce que vous soyez si jeune ! » dit-elle avec un grand sourire en me serrant chaleureusement la main. Et alors que nous foncions vers la ville, les roues crissant dans un virage, je commençais à sentir qui était la Miranda Shaw qui avait été si inspirée par les images des héroïnes tantriques dansant dans le ciel. Plus tard, assise en lotus dans le salon de son appartement entourée d'images érotiques classiques et contemporaines, elle partagea à la fois sa compréhension de la perspective et des pratiques du bouddhisme tantrique et sa passion personnelle pour le sujet qui l'avait menée jusqu'aux recoins les plus éloignés de la planète.






Commander ce
    numéro
(version anglaise uniquement)


Vous abonner à
    What is
Enlightenment?

(version anglaise uniquement)


envoyer ce lien
à un ami



navbar
accueil numéros précédents page du fonadateur nous contacter nous aider